Un nouvel éditeur africain


Une révolution dans l’édition africaine

Le Groupe Les Editions du Net organise chaque année la Journée du Manuscrit Francophone qui permet à des centaines d’auteurs de publier leurs livres qui sont diffusés dans toute la Francophonie : www.lajourneedumanuscrit.com.
Néanmoins la diffusion en Afrique est rendue difficile par des prix des livres en euros beaucoup trop élevés. C’est le cas de la plupart des livres dans les librairies d’Afrique car la plupart sont importés.

LEN veut changer cela en créant LEN Afrique, une maison d’édition proposant tous les livres francophones dans une édition adaptée à l’Afrique et à des prix publics bas pour les rendre accessibles au plus grand nombre.

En éditant de nombreux livres pour tous les lecteurs à des prix qui leur permettent de les acheter, LEN Afrique offre aux librairies la possibilité d’avoir une offre cohérente autant en terme de contenu qu’en terme de prix.

Notre priorité : les auteurs

C’est d’abord pour répondre à la demande des auteurs africains que LEN Afrique est créée.
Aujourd’hui, le choix des auteurs africains pour se publier est très restreint. Il existe très peu d’éditeurs en Afrique et plus particulièrement en Afrique subsaharienne. Aussi les auteurs se tournent vers des éditeurs français mais leurs livres sont alors très chers et impossible à vendre en librairie.
Mais il y a aussi de nombreux auteurs français qui souhaiteraient être diffusés en Afrique.
LEN Afrique veut être l’éditeur de tous les auteurs francophones, africains mais aussi français, belge, québecois.

Nos partenaires : les libraires

Aujourd’hui le choix des lecteurs en Afrique est très restreint par une offre en librairie limitée. D’un côté il y a très peu de livres édités sur place et de l’autre les livres français sont hors de prix donc inaccessibles.
Difficile dans ces conditions que les librairies puissent se développer et encore moins se créer.
LEN Afrique a pour ambition de changer cela et de permettre aux libraires de disposer d’une large gamme de livres de qualité, aussi bien locaux qu’étrangers, à un prix unique en France CFA assez bas pour permettre aux africains de les acheter.
C’est à cette condition que les livres se vendront et que les librairies francophones se développeront.